L’utilisation de pierres de guérison et ses vertus sont basées sur des pratiques anciennes. Selon certaines civilisations, les pierres précieuses auraient eu des vertus thérapeutiques.

En Mésopotamie, les pierres de Nippour nous renseignent sur l’utilisation des pierres, ainsi que sur l’utilisation des plantes en médecine traditionnelle. On peut voir les mêmes traditions dans la civilisation égyptienne, ou Hébreuse, Grecques, Aztèques, Japonaises, Indiennes ou Chinoises.

En 1644, le médecin de l’empereur Rodolphe II, Anselme Boèce de boot, publia un livre de 750 pages intitulé “Le bijoutier parfait ou l’histoire des pierres”. Il parle entre autres des propriétés curatives des pierres.

En 1748, “L’Encyclopédie des Drogues simples de M. Lemery”, écrit par le docteur de Louis 14, partage également les vertus des pierres.

Monsieur Guibourt, professeur à l’Ecole Supérieure de Pharmacie de Paris (1869), a publié “Histoire naturelle des drogues simples” en 3 volumes, dont le 1er volume est consacré aux minéraux.

bijoux pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *