Pour savourer la victoire, Kantar Media dresse le bilan publicitaire et médiatique de l’événement, et révèle que du 14 juin au 15 juillet, 63% de la couverture médiatique a été dédiée au Mondial.

D’après Kantar media, la compétition a drainé 195 annonceurs pour un total de 3 709 spots publicitaires. Soit des recettes record de 128,3 millions d’euros bruts. Pour mémoire, en 2014, lors de la Coupe du monde au Brésil, TF1 avait engrangé 87,7 millions d’euros bruts. La finale France-Croatie a représenté à elle seule 10% de l’activité en valeur. La palme du sport le plus coûteux revient à Orange, ce même soir (708 400€ bruts). Comme en 2014, Apple est le premier annonceur, cette fois devant la Française des jeux.